Accueil > LaTeX > Biber

Biber

Dernier ajout : dimanche 23 octobre 2016.
Logo extrait de : http://thenounproject.com/noun/book/#icon-No3542.
Suivre la vie du site RSS 2.0

Biber est le successeur de BibTeX. Il nécessite le package BibLaTeX. Il est particulièrement utile pour tout ce qui est sous-entrées bibliographiques et le tri selon l’ordre alphabétique des caractères accentués.

Les articles de la rubrique

1 | 2 | 3 | 4

  • Entrées imbriquées avec Biber

    lundi 2 janvier 2012, par Maïeul

    Biber 1.9.8 est sorti en décembre. Il est désormais possible d’avoir plusieurs niveaux d’imbrications d’entrée bibliographique. Cela peut être très utile lorsqu’on référence des textes présents dans un recueil.

    Voici une explication.

  • Introduction à make avec (Xe)LaTeX

    lundi 8 août 2011, par Maïeul

    Le programme make est un outil utilisé par les développeurs. On peut également s’en servir lorsqu’on fait du (Xe)LaTeX, pour automatiser les compilations.

    En effet, il est assez courant de devoir faire plusieurs compilations successives, avec différents compilateurs ((Xe)LaTeX, SplitIndex, Biber etc.). Ces compilations doivent s’effectuer dans un certain ordre, parfois se répéter (par exemple en cas de variation des ruptures de pages, pour avoir une table des matières toujours à jour) etc.

    Le risque est grand d’en oublier. C’est pourquoi utiliser make pour automatiser cela est une bonne idée. Voici un petit tutoriel à ma sauce. Il vient compléter celui qui m’a appris à me servir de make ainsi qu’un autre plus généraliste.

    Que les puristes me pardonnent : il y a ici quelques approximations, pour les besoins de la cause.

    On consultera désormais l’article sur LaTeXmk, qui est plus efficace.

  • Biber dans des éditeurs LaTeX

    mardi 31 mai 2011, par Maïeul

    Biber est le successeur de BibTeX. Je l’ai pour ma part adopté. Au début j’utilisais le Terminal pour taper la commande biber.

    Mais il est possible de régler les éditeurs de textes pour utiliser Biber plutôt que BibTeX. Voici comment avec plusieurs d’entre eux : TeXShop TeXMaker et TeXworks.

  • LaTeX en ligne de commande

    dimanche 22 mai 2011, par Maïeul

    La plupart des éditeurs de textes spécialisés en LaTeX proposent un bouton pour mettre en œuvre les principales commandes de compilation : LaTeX, XeLaTeX, MakeIndex, BibTeX.

    Toutefois très rapidement il devient nécessaire de pouvoir faire plus : par exemple si l’on dispose de plusieurs index, il faut compiler chaque fichier d’indexation.

    Pour cela la méthode la plus simple est de passer par la ligne de commande. Cette article explique comment faire, sous Mac, avec le Terminal. Je ne connais ni Linux ni Windows, donc je ne peux dire.

    Il ne vise donc pas à présenter comment se servir du Terminal, mais à montrer ce qui est nécessaire pour se servir de LaTeX avec le Terminal.

  • Division des sources antiques

    lundi 9 mai 2011, par Maïeul

    J’avais publié plusieurs articles dans lesquels j’expliquais la technique que j’utilisais pour la pagination des sources antiques, dont j’ai appris qu’on appelait cela plus couramment « division de source ».

    Or j’ai du revoir ma méthode. En effet mon directeur de mémoire m’a demandé d’afficher la division de source entre le titre et l’édition, puis d’afficher ensuite la pagination dans l’édition.

    Je devais donc afficher deux subdivision d’une œuvre : l’une invariable (la division) l’autre dépendant de l’édition utilisée (les pages). Comment faire, sachant que LaTeX ne prévoit qu’un seul champ pour indiquer la pagination ?

    J’ai trouvé une solution en utilisant les champs titleaddon et crossref.

1 | 2 | 3 | 4