Chemin principal : Accueil > LaTeX > BibLaTeX > Zotero ou LaTeX ?

Autre chemin : (Aller directement au contenu de l'article)

Zotero ou LaTeX ? Enregistrer au format PDF

mardi 30 octobre 2012, par Maïeul
Suivre la vie du site RSS 2.0 Forum

On me pose régulièrement la question « Faut-il mieux que j’utilise Zotero ou LaTeX » ? Je n’ai jamais utilisé Zotero, et je ne sais donc ce qu’il vaut à l’usage. En revanche, voici un petit article pour expliquer les différences de philosophie entre les deux outils.

Une philosophie différente

LaTeX est d’abord un outils de gestion de typographie de haute qualité, TeX, qui a été petit à petit étendu pour permettre de gérer l’ensemble d’un travail de rédaction. Parmi les outils qui étendent LaTeX, a émergé BibTeX puis BibLaTeX pour gérer la bibliographie.

En revanche Zotero est un outils à part entière de gestion de bibliographie, qui se combine avec des logiciels de traitements de texte déjà existant.

Autrement dit : dans un cas on a un noyau qui s’étend, dans l’autre cas on a une greffe.

Deux avantages à utiliser LaTeX

En première approche, je donnerais deux avantages à utiliser LaTeX :
- par la nature même du processus d’écriture en LaTeX, on apprend petit à petit à utiliser jusqu’au bout un ordinateur. Autrement dit : bien souvent on n’utilise pas LaTeX parce qu’on est geek, mais on devient geek en utilisant LaTeX. L’apprentissage de la rédaction avec LaTeX est assez progressifs, mais il est un voie intéressante d’entrée vers l’informatique.
- utiliser LaTeX pour gérer sa rédaction, ce n’est pas seulement se donner un outils de gestion bibliographique, mais utiliser tout un éco-système, comprenant d’autres outils : gestion des schémas, éditions critiques etc. En utilisant Zotero, on se limite à un aspect de la rédaction. Si votre rédaction n’est pas qu’un texte purement linéaire accompagné de notes bibliographiques, apprendre LaTeX permet de gérer d’autres besoins.

Deux avantages à utiliser Zotero

- Zotero possèdent un réseau social d’échange de bibliographies. En outre de plus en plus de site proposent d’exporter les bibliographies dans Zotero. En ce sens, utiliser Zotero inscrit le rédacteur dans un monde plus large que celui de son propre travail.
- Zotero s’utilise en combinaison avec des logiciels de traitement de textes plus classiques, plus facilement acceptés par les éditeurs et les collègues. Bien que l’on puisse critiquer ces logiciels par bien des aspects, il n’en demeure pas moins que l’on a là un atout considérable.

Combiner les deux

Pourrait-on imaginer de combiner les deux ? Par exemple utiliser Zotero pour son réseautage social et LaTeX pour sa gestion de la typographie et ses outils de macros ?

La réponse est : oui si certains problèmes techniques sont surmontés :
- les types de références et les champs des entrées bibliographique de Zotero et de BibLaTeX ne correspondent pas. La première étape est donc d’établir des systèmes d’équivalence, sachant qu’un coup d’œil rapide montre que Zotero propose des types d’entrées plus variées.
- Dans LaTeX, chaque personne donne un identifiant unique à une entrée, dans Zotero, l’identifiant est attribuée par le logiciel. Pour pouvoir tirer parti de la base de donnée Zotero au cours d’une rédaction avec LaTeX, il faudrait pouvoir au pire accéder facilement à cette identifiant, au mieux pouvoir le choisir. Bref, du boulot pour les auteurs de Zotero.
- Il faudrait permettre à Biber d’accéder à la base de données locale Zotero, qui se base sur SQLite. Bref, du travail pour les auteurs de Biber...
- Il faut se poser la question du transfert de la base de données bibliographiques en même temps que les fichiers tex, sachant que des outils comme Git sont peut utile avec, puisque cette base de donnée est encodée en binaire et non pas sous forme de fichier texte.

La question se pose alors : ne serait-il pas plus pertinent de créer un réseau social bibliographique au format .bib ?

P.-S.

Évidemment, une solution serait d’exporter une BDD Zotero au format .bib. Néammoins cette solution est fastidieuse et peu pérenne.

Vos commentaires

  • Le 30 octobre 2012 à 17:32, par Franziska Heimburger En réponse à : Zotero ou LaTeX ?

    Utilisatrice de Zotero (pour collecter, annoter, gérer les références biblio) ET LaTeX (pour rédiger) ici ! Avec Joel Gombin, on a en projet un billet pour la Boîte à Outils sur l’utilisation de Zotero avec Latex donc je vais être breve ici. Je ne saurais me passer facilement ni de LaTeX ni de Zotero et je pense vraiment pas qu’il y ait un choix à faire entre les deux. Ce n’est en occurrence absolument pas la fonction (légère) de réseautage social de Zotero qui m’intéresse. C’est le fait de pouvoir organiser et annoter, puis trier et revoir mes entrées bibliographiques, le tout avec tous les fichiers joints que je veux (un billet devrait sortir demain sur la Boite à Outils sur comment je fais). Je fonctionne par exports biblatex de Zotero (et donc avec les citekey automatiques de Zotero), mais depuis il y a plusieurs pistes prometteuses qui permettent une meilleure intégration encore :
    - un plugin qui tient à jour un fichier .bib à partir d’une bibliothèque Zotero : Autozotbib http://www.rtwilson.com/academic/autozotbib
    - des perspectives plus lointaines pour faire accéder biber directement à une bibli Zotero via l’API https://groups.google.com/forum/#!msg/zotero-dev/N7C-ErPnsvo/r_Cj4eMWSU8J (ça bloque encore sur les identifiants uniques côté Zotero, mais la discussion là-dessus devrait bientôt porter des fruits)

    Voilà - actuellement il est tout à fait possible de travailler avec Zotero ET LaTeX et ça devrait devenir encore plus facile. Et l’argument de pouvoir utiliser Zotero avec des traitements de texte plus « classiques » est très important dans ce contexte - tant que la plupart des éditeurs/responsables de revues en SHS ne voudront pas d’autre chose que du .doc (voir .odt pour les progressistes), il vaut mieux avoir une gestion de bibli capable de fonctionner avec les deux...

  • Le 30 octobre 2012 à 17:35, par Maïeul En réponse à : Zotero ou LaTeX ?

    en fait, avec LaTeX et des bons logiciels de gestion de fichier bib, comme l’excellent BibDesk, les fonctions de tri / organisation / documents distant se trouve tout aussi bien utilisable ...

    a contrario, l’export Zotero->LaTeX systèmatique n’est-il pas pénible ?

  • Le 30 octobre 2012 à 17:48, par Franziska Heimburger En réponse à : Zotero ou LaTeX ?

    Je ne connais pas Bibdesk (pas mac ici), le seul que j’ai vraiment experimenté dans la matière est jabref, mais je ne les ai vraiment pas trouvé aussi performant que Zotero sur la question (synchro data + fichiers, accessible également à travers web, annotation poussée, orga en « playlists » hiérarchiques et par tags...). Puis il y a la capture légère et facile des infos bib avec Zotero... Pour l’export, non, ca m’a jamais pesé. Je crée en général une collection Zotero avec ce que je voudrais utiliser dans mon papier, j’exporte et je l’utilise ensuite avec LaTeX. Les tags de Zotero sont exporté comme keywords dans bibtex, ce qui me permet de faire ma biblio classée de thèse avec biblatex en partant de mes tags d’organisation dans Zotero.

  • Le 30 octobre 2012 à 17:57, par Maïeul En réponse à : Zotero ou LaTeX ?

    bref, tout cela confirme qu’un temps d’échange sur le sujet serait bien ;-)

  • Le 30 octobre 2012 à 17:59, par Franziska Heimburger En réponse à : Zotero ou LaTeX ?

    tout à fait d’accord !

  • Le 30 octobre 2012 à 18:15, par Tim En réponse à : Zotero ou LaTeX ?

    Mendeley fait un très bon travail : proche de Zotero, et garde en permanence un fichier .bib à jour.

  • Le 30 octobre 2012 à 21:16, par Corto En réponse à : Zotero ou LaTeX ?

    Je rejoins tout à fait Franziska sur la possibilité de travailler avec Zotero et LaTeX. C’est en effet aussi ma façon de travailler. J’utilise pour ma part biblatex et donc l’export de zotero vers biblatex. Cet export n’est pas compliqué du tout, je suis juste un petit peu embêter par l’attribution automatique des clefs bibtex qui ne sont pas forcément celles que j’aurais choisies et la nécessité de modifier les dates de publication (cela vient du fait du format différent entre bibtex et biblatex).

  • Le 2 novembre 2012 à 09:21, par Germain En réponse à : Zotero ou LaTeX ?

    Bonjour Ce qui est important et cela est mentionné dans l’article, c’est qu’il ne faut pas opposer Latex et zotero qui ont deux finalités bien distinctes. Je rejoins les commentaires précédents en disant qu’on peut tout à fait gérer toute sa bibliographie avec zotero et rédiger ensuite avec Latex (c’est ce que je fais). L’exportation en bibtex est certes perfectible du point de vue de la gestion des clefs bibtex mais fonctionne très bien et gère bien l’encodage ou le format latex, notamment pour les caractères spéciaux. En conclusion : l’utilisation du couple zotero/latex permet une rédaction et une gestion efficace de la bibliographie.

  • Le 10 novembre 2012 à 11:09, par Vérot En réponse à : Zotero ou LaTeX ?

    Je ne fais qu’en rajouter une couche, mais effectivement la combinaison zotero ET latex marche très bien. Personnellement, je l’utilise pour ne pas avoir à taper les références mais juste avoir à les corriger en fin de processus (car souvent les références sont un peu imprécises). J’avoue avoir des problèmes avec les prénoms composés qui sont pas forcément bien gérés, mais j’avoue ne pas savoir si ça vient de bibtex ou de l’export vers bibtex.

    Bibtex a l’avantage de pouvoir faire des dossiers et sous dossiers pour organiser selon ses gouts les références bibliographiques alors qu’un fichier bib ne peut pas présenter une certaine hiérarchie entre les entrées (ou des liens).

    Pour la gestion des clés, j’avoue faire un export puis ensuit je fais une recherche avec un mot clé de la citation. C’est au final pas si gênant, et ça permet de bien gérer le problème des auteurs ayant beaucoup d’articles par an pour lesquels une clé sous la forme nom_annee ne suffit pas. Je pense que de toute façon un export automatique ne peut pas être parfait car la systématicité du nom de clé peut suivre des chemins très différents de ceux de la mémorisation de celles-ci. Je préfère ne pas mémoriser les clés que de gérer « à la main » ma base de données bibliographique.

    Autre problème, les abbréviations de noms de journaux qui ne sont pas gérées par Zotero. Du coup j’utilise Jabref qui a déjà un convertisseur nom de journal/abbréviation pour passer du nom complet du journal au nom bref en fonction du style bibliographique demandé par le journal.

  • Le 28 décembre 2012 à 08:55, par Celano En réponse à : Zotero ou LaTeX ?

    Je regrette BibDesk, qui ne fonctionne que sous Mac. Bien que JabRef soit multiplateformes, il ne remplacera pas BibDesk, trop pratique. Pourquoi personne ne le développe pour linux ?

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À propos

Titulaire d’un master en sciences religieuses de l’Université de Strasbourg, je suis depuis août 2012 assistant-diplômé en histoire du christianisme antique et littérature apocryphe chrétienne à l’Université de Lausanne, où je prépare une thèse sous la direction de Frédéric Amsler.

Dans le cadre de la rédaction de mon mémoire de master, j’ai été emmené à utiliser LaTeX, et j’ai donc décider de partager mes techniques. En effet, au cours de mes premiers apprentissages, j’ai découvert que les ressources indiquant les outils pour l’utilisation de LaTeX en sciences humaines étaient rares.

Par ailleurs, je suis membre actif de la communauté SPIP, au sein de laquelle j’administre le site Spip-Contrib. En plus de mes services de réalisation de site web avec SPIP, je propose sur ce site quelques notes sur SPIP, en général à destination de webmestre.

Il m’arrive également de faire un petit peu de Python, de temps en temps.

Enfin, je tiens un blog de réflexions politiques et religieuses.