Chemin principal : Accueil > LaTeX > (r)(e)led(mac/par) > Journée d’étude : encoder numériquement une édition critique

Autre chemin : (Aller directement au contenu de l'article)

Journée d’étude : encoder numériquement une édition critique

mercredi 10 octobre 2018, par Maïeul
Suivre la vie du site RSS 2.0 Forum

J’ai le plaisir de vous annoncer une journée d’étude le 1er février 2019 à l’Université de Lausanne intitulé « Encoder numériquement une édition critique : Enjeux scientifiques et techniques ».

Présentation

Une édition critique cherche à reconstituer un texte ancien sur la base de ses témoins manuscrits et de sa tradition indirecte. Outre l’établissement de ce texte, l’édition critique inclut une liste de variantes de différents témoins ainsi que, généralement, un apparat des sources, des notes scientifiques et un index.

L’outil informatique s’avère être d’une aide précieuse pour l’établissement d’une telle édition critique, que ce soit pour la comparaison des témoins et leur classement ou pour la mise en forme proprement dite de l’édition critique.

La présente journée se propose d’étudier un aspect rarement abordé dans cette problématique : la manière dont peut être encodée l’édition critique elle-même, c’est-à-dire l’ensemble constitué par le texte établi, les variantes des manuscrits et les différents apparats.

En effet, si tout travail informatique débute nécessairement en définissant comment structurer les données, le choix d’une structure particulière n’est pas anodin. Non seulement ce choix conditionne en tout ou partie les traitements possibles mais, plus fondamentalement, il reflète une certaine compréhension des données.

À ce titre, la structure informatique d’une édition critique ne constitue pas un détail technique, mais témoigne d’abord d’une perspective philologique sur ce que sont un texte, des variantes, des témoins.

Programme

9 h 15 Maïeul Rouquette (Université de Lausanne)
Introduction

9 h 30 Caroline Macé (Université de Lausanne)
Les éditions critiques : un bref survol terminologique et historique

10 h 15 Pause

10 h 30 Tara Andrews (Universität Wien)
Graph Databases for Critical Edition

11 h 30 Marjorie Burghart (CIHAM - CNRS ­- Lyon)
Éditions critiques en XML-TEI : l’enjeu de la multimodalité

12 h 30 Repas

14 h 00 Maïeul Rouquette (Université de Lausanne)
Produire une édition critique avec LaTeX, ou le primat de la typographie

15 h 00 Pause

15 h 15 Table ronde
Passerelles entre les outils

16 h 15 Fin de la journée

Affiche
Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À propos

Titulaire d’un doctorat en théologie et d’un doctorat en histoire, sous la direction conjointe de Frédéric Amsler et d’Élisabeth_Malamut, je commence à partir du 1er août 2017 un travail d’édition critique des Actes de Barnabé.

Dans le cadre de la rédaction de mon mémoire de master puis de ma thèse de doctorat, j’ai été emmené à utiliser LaTeX, et j’ai donc décider de partager mes techniques. En effet, au cours de mes premiers apprentissages, j’ai découvert que les ressources indiquant les outils pour l’utilisation de LaTeX en sciences humaines étaient rares. Ceci m’a conduit à maintenir ou créer plusieurs packages LaTeX et à donner plusieurs formations.

J’ai reçu en 2018 le prix DANTE e.V pour mon travail autour de LaTeX, en particulier autour de reledmac et reledpar.

Par ailleurs, je suis membre actif de la communauté SPIP, au sein de laquelle j’administre le site Spip-Contrib. Je propose sur ce site quelques notes sur SPIP, en général à destination de webmestre.

Il m’arrive également de faire un petit peu de Python, de temps en temps.

Enfin, je tiens un blog de réflexions politiques et religieuses.

Maïeul