Chemin principal : Accueil > LaTeX > LaTeX et correction d’orthographe : une astuce

LaTeX et correction d’orthographe : une astuce

dimanche 9 avril 2017, mise à jour samedi 15 juillet 2017, par Maïeul
Suivre la vie du site RSS 2.0 Forum

On m’a demandé récemment de relire un travail conséquent rédigé en LaTeX pour, je cite, « en éliminer les fautes d’orthographe et de langue ».

L’orthographe n’étant pas mon fort, j’utilise un correcteur externe, dont le nom signifie « antipoison ». Le problème avec LaTeX est que, du fait notamment de la surabondance de commandes d’abréviation, l’analyse du correcteur échoue régulièrement.

J’ai donc décidé de faire la correction sur le PDF final. Il m’a cependant fallu l’adapter pour « mâcher » le travail du correcteur.

Les problèmes

J’avais quatre problèmes principaux empêchant le bon fonctionnement du correcteur :

  • les césures ;
  • les notes de bas de page, qui coupent la continuité entre les pages ;
  • les numéros de page, qui coupent la continuité entre les pages ;
  • les appels de notes de bas de page, qui coupe la continuité entre les mots.

La solution

J’ai ajouté les lignes suivantes dans mon préambule :

  1. \usepackage[none]{hyphenat}
  2. \usepackage{endnotes}
  3. \renewcommand{\footnote}[1]{\endnote{#1}}
  4. \renewcommand{\theendnote}{}
  5. \pagestyle{empty}

Télécharger

Explication :

  • l. 1 un package pour ne pas avoir de césure (crime de lèse-typographie !) ;
  • l. 2 un package pour avoir des notes de fin ;
  • l. 3 transformer les notes de bas de page en notes de fin ;
  • l. 4 ne pas afficher l’appel aux notes de fin ;
  • l. 5 ne pas afficher le numéro de page

Et la fin du contenu, on affiche les notes de fin.

  1. \catcode`\_=11
  2. \theendnotes

Télécharger

Le \catcode`\_=11 permet que le caractère _, utilisé dans les clefs bibliographiques, soit correctement interprété par \theendnotes et ne soit pas pris pour un caractère de formule mathématique [1].

Et voilà, un PDF plus facilement analysable par le correcteur orthographique !

Notes

[1Quelle drôle d’idée de faire des mathématiques avec LaTeX !

Vos commentaires

  • Le 4 mai à 03:01, par Frédéric En réponse à : LaTeX et correction d’orthographe : une astuce

    Merci pour l’astuce, j’utilise le même logiciel et ça va m’être utile pour mon mémoire. Sérieusement il y aurait du travail à faire de leur côté pour améliorer la correction avec LaTeX, sachant que le produit est vendu comme compatible. Mon truc pour l’instant était de rédiger mes textes au préalable en markdown, ayant découvert qu’il peut être lu par le logiciel et qui génère moins d’erreurs par sa syntaxe bien plus légère. Avec Pandoc, il est assez facile de le convertir directement en pdf ou en LaTeX au besoin par après.

  • Le 4 mai à 10:00, par Maïeul En réponse à : LaTeX et correction d’orthographe : une astuce

    Si Pandoc vous convient tant mieux. Pour ma part il manque certaines fonctionnalités précises qu’on ne trouvent qu’en LaTeX (raccourci, indexation, mise en page parallèle etc.)

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À propos

Titulaire d’un doctorat en théologie et d’un doctorat en histoire, sous la direction conjointe de Frédéric Amsler et d’Élisabeth_Malamut, je commence à partir du 1er août 2017 un travail d’édition critique des Actes de Barnabé.

Dans le cadre de la rédaction de mon mémoire de master puis de ma thèse de doctorat, j’ai été emmené à utiliser LaTeX, et j’ai donc décider de partager mes techniques. En effet, au cours de mes premiers apprentissages, j’ai découvert que les ressources indiquant les outils pour l’utilisation de LaTeX en sciences humaines étaient rares. Ceci m’a conduit à maintenir ou créer plusieurs packages LaTeX et à donner plusieurs formations.

Par ailleurs, je suis membre actif de la communauté SPIP, au sein de laquelle j’administre le site Spip-Contrib. Je propose sur ce site quelques notes sur SPIP, en général à destination de webmestre.

Il m’arrive également de faire un petit peu de Python, de temps en temps.

Enfin, je tiens un blog de réflexions politiques et religieuses.

Maïeul