Chemin principal : Accueil > LaTeX > BibLaTeX > L’option citepages=omit, sa limite, le dépassement de cette dernière

L’option citepages=omit, sa limite, le dépassement de cette dernière

mardi 25 mars 2014, par Maïeul
Suivre la vie du site RSS 2.0 Forum

Les styles de citations de la famille verbose proposent une option bien pratique citepages=omit, qui permet de supprimer le contenu du champ pages lorsque une page est indiquée dans l’argument postnote. Cependant, si l’argument \postnote contient autre chose, l’option ne fonctionne pas. J’ai développé un package pour contourner (partiellement) ce problème.

Le problème

Prenons l’entrée suivante :

  1. @article{Kaestli1993,
  2. Author = {Jean-Daniel Kaestli},
  3. Journal = {Apocrypha},
  4. Number = {3},
  5. Pages = {111-123},
  6. Subtitle = {à propos d'un récent article de K. Schäferdiek},
  7. Title = {Le rapport entre les deux vies latines de l'apôtre Jean},
  8. Year = {1993}}

Télécharger

Si nous l’appelons via \footcite{Kaestli1993}, nous obtenons l’entrée complète, avec le numéro de page : Jean-Daniel Kaestli, « Le rapport entre les deux vies latines de l’apôtre Jean : à propos d’un récent article de K. Schäferdiek », in : Apocrypha 3 (1993), p. 111–123

En outre si nous avons passé l’option citepages=omit lors du chargement du package, nous pouvons citer juste une page sans que le champ pages soit repris. Ainsi \footcite[122]{Kaestli1993} donne :

Jean-Daniel Kaestli, « Le rapport entre les deux vies latines de l’apôtre Jean : à propos d’un récent article de K. Schäferdiek », in : Apocrypha 3 (1993), p. 122

En revanche, si on insére un texte après le numéro de page, cela ne fonctionne pas. Ainsi \footcite[\pno~122 du texte]{Kaestli1993} donne ;

Jean-Daniel Kaestli, « Le rapport entre les deux vies latines de l’apôtre Jean : à propos d’un récent article de K. Schäferdiek », in : Apocrypha 3 (1993), p. 111-123, p. 122 du texte

La seule solution par défaut est de contourner le problème via, \footnote{\cite[122]{Kaestli1993} du texte} Ce qui n’est pas toujours pratique, et parfois même contre intuitif.

La solution

J’ai donc développé le package biblatex-true-citepages-omit qui se charge d’une manière normale et évite ce problème. Vous le trouverez prochainement sur le CTAN.

Il vous suffit d’appeler le package après le chargement de biblatex :

\usepackage[citestyle=verbose,citepages=omit...]{biblatex}
\usepackage{biblatex-true-citepages-omit}

Limites

Le package possèdent quelques limites :

  • Il doit être chargé après le package biblatex-source-division.
  • Il ne fonctionne que si l’argument postnote commence par \pno ou \ppno.
  • Certaines commandes peuvent faire planter LaTeX lorsqu’elles sont appelées directement dans l’argument postnote. Heureusement il est possible de déclarer ces commandes, via \realcitepagesomitcmd{<nom de la commande>}. Par exemple pour les commandes de bascule de langue de polyglossia :
    1. \realcitepagesomitcmd{textenglish}
    2. \realcitepagesomitcmd{textlatin}
    3. \realcitepagesomitcmd{textgreek}

    Télécharger

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À propos

Titulaire d’un doctorat en théologie et d’un doctorat en histoire, sous la direction conjointe de Frédéric Amsler et d’Élisabeth_Malamut, je commence à partir du 1er août 2017 un travail d’édition critique des Actes de Barnabé.

Dans le cadre de la rédaction de mon mémoire de master puis de ma thèse de doctorat, j’ai été emmené à utiliser LaTeX, et j’ai donc décider de partager mes techniques. En effet, au cours de mes premiers apprentissages, j’ai découvert que les ressources indiquant les outils pour l’utilisation de LaTeX en sciences humaines étaient rares. Ceci m’a conduit à maintenir ou créer plusieurs packages LaTeX et à donner plusieurs formations.

Par ailleurs, je suis membre actif de la communauté SPIP, au sein de laquelle j’administre le site Spip-Contrib. Je propose sur ce site quelques notes sur SPIP, en général à destination de webmestre.

Il m’arrive également de faire un petit peu de Python, de temps en temps.

Enfin, je tiens un blog de réflexions politiques et religieuses.

Maïeul