Chemin principal : Accueil > LaTeX > Beamer > Simplification des couches Beamer

Simplification des couches Beamer

samedi 28 septembre 2013, par Maïeul
Suivre la vie du site RSS 2.0 Forum

Le mécanisme d’affichage différé de Beamer est sans doute un élément central pour tirer pleinement partie d’un support sous forme de diapositive.

Un usage basique consiste à afficher des éléments d’une liste à puce successivement, en complétant la liste au fur et à mesure. Dans un tel cas, il est possible de simplifier l’encodage des couches, en ne précisant pas leur position absolue, mais uniquement leur position relative. Explication

Le problème

Supposons une liste composé de trois élèments A, B, C, que l’on veut afficher successivement. La première manière d’encoder est la suivante :

  1. \begin{frame}
  2. \begin{itemize}
  3. \item<1->A
  4. \item<2->B
  5. \item<3->C
  6. \end{itemize}
  7. \end{frame}

Télécharger

Imaginons que je souhaite ajouter une entrée A’ en deuxième position. Je suis obligé de modifier chaque entrée, avec les risques d’erreurs que cela implique :

  1. \begin{frame}
  2. \begin{itemize}
  3. \item<1->A
  4. \item<2->A'
  5. \item<3->B
  6. \item<4->C
  7. \end{itemize}
  8. \end{frame}

Télécharger

La solution

Pour éviter ces problèmes de re-ordonnancement, la solution consiste à indiquer des numéros de couche relatifs, grâce au symbole +.

  1. \begin{frame}
  2. \begin{itemize}
  3. \item<+->A
  4. \item<+->B
  5. \item<+->C
  6. \end{itemize}
  7. \end{frame}

Télécharger

Le symbole + signifie « la couche qui suit la précédent couche mentionnée ». Pour l’entrée A, il n’y avait pas de couche précédemment mentionnée : par conséquent + signifie « couche 1 » ; pour l’entrée B, il s’agit de la « couche 1+1=2 » et pour C, de la couche « 2+1=3 ».

Conséquence : si je veux ajouter une entré A’, pas besoin de décaler les numéros de couche, il suffit de faire :

  1. \begin{frame}
  2. \begin{itemize}
  3. \item<+->A
  4. \item<+->B'
  5. \item<+->B
  6. \item<+->C
  7. \end{itemize}
  8. \end{frame}

Télécharger

Vos commentaires

  • Le 28 septembre 2013 à 19:58, par Cedric Mauclair En réponse à : Simplification des couches Beamer

    Bonjour,

    Il est aussi possible d’écrire encore plus simplement :

    begin{frame}
     \begin{itemize}[<+->]
       \item A
       \item B'
       \item B
       \item C
     \end{itemize}
    \end{frame}
  • Le 28 septembre 2013 à 20:12, par Maïeul En réponse à : Simplification des couches Beamer

    Merci ! je connaissais pas !

  • Le 17 novembre 2013 à 20:39, par Denis Bitouzé En réponse à : Simplification des couches Beamer

    Il est même possible d’avoir globalement ce comportement en insérant dans le préambule :

    \beamerdefaultoverlayspecification{<+->}

    ou, pour par exemple faire afficher en rouge l’item en cours :

    \beamerdefaultoverlayspecification{<+-| alert@+>}
  • Le 17 novembre 2013 à 20:48, par Maïeul En réponse à : Simplification des couches Beamer

    c’est super tout ca !

    décidement c’est le genre de chose qu’il faut que je pense à ajouter à ma prochaine version du bouquin...

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

À propos

Titulaire d’un doctorat en théologie et d’un doctorat en histoire, sous la direction conjointe de Frédéric Amsler et d’Élisabeth_Malamut, je commence à partir du 1er août 2017 un travail d’édition critique des Actes de Barnabé.

Dans le cadre de la rédaction de mon mémoire de master puis de ma thèse de doctorat, j’ai été emmené à utiliser LaTeX, et j’ai donc décider de partager mes techniques. En effet, au cours de mes premiers apprentissages, j’ai découvert que les ressources indiquant les outils pour l’utilisation de LaTeX en sciences humaines étaient rares. Ceci m’a conduit à maintenir ou créer plusieurs packages LaTeX et à donner plusieurs formations.

Par ailleurs, je suis membre actif de la communauté SPIP, au sein de laquelle j’administre le site Spip-Contrib. Je propose sur ce site quelques notes sur SPIP, en général à destination de webmestre.

Il m’arrive également de faire un petit peu de Python, de temps en temps.

Enfin, je tiens un blog de réflexions politiques et religieuses.

Maïeul