Geekographie Maïeulesque

  • Bug avec polyglossia 1.42.4

    mercredi 13 avril 2016, par Maïeul

    Décidément, c’est la saison des bugs. La version 1.42.4 de polyglossia, envoyée sur le CTAN le 25 mars, casse les espaces à l’interieur des guillemets français.

    Voici comment contourner le problème, en attendant qu’il soit résolu directement dans polyglossia.

  • ArabLuaTeX : ArabTeX pour LuaLaTeX

    mercredi 13 avril 2016, par Robert Alessi

    La notation « ArabTeX » a été introduite sous TeX/LaTeX en 1992. Elle a été ensuite portée sous XeLaTeX par arabxetex. arabluatex l’introduit pour la première fois sous LuaLaTeX. arabluatex ne prend actuellement en charge que la langue arabe. C’est une différence importante par rapport à arabtex qui intègre un grand nombre de langues sémitiques. De nouvelles langues seront progressivement ajoutées à arabluatex, à commencer par l’hébreu et le syriaque.

  • biblatex-bookinarticle devient biblatex-bookinother

    mardi 12 avril 2016, par Maïeul

    Le package biblatex-bookinarticle était la mise en package d’une précédent contribution proposant un nouveau type d’entrée @bookinarticle. J’ai petit à petit ajouté des nouveaux types permettant de gérer plusieurs cas de livres anciens édités dans d’autres types (par exemple dans un @inproceedings). Récemment j’ai également ajouté la possibilité de préciser l’éditeur.rice du livre ancien lorsqu’il ne s’agit pas de l’auteur.e de l’ouvrage incluant, par exemple si un livre est édité par un.e chercheur.se dans un article d’un.e autre chercheur.se.

    Ceci impliquant un changement de mode de chargement du package, j’ai changé, après consultation des utilisateurs, le nom de package. Il devient biblatex-bookinother.

  • Plus d’éditeur.rice.s avec biblatex-morenames

    lundi 11 avril 2016, par Maïeul

    Biblatex propose en standard un champ editor permettant de préciser l’éditeur.rice d’un ouvrage (qu’il s’agisse d’un livre ancien ou d’un collectif). Il propose également un champ editortype permettant de préciser la fonction éditorial de l’editor. Cependant le lien de l’editor avec l’entrée est fixée à l’avance. Ainsi, pour une entrée @collection, editor désigne la personne qui a supervisé la construction du volume. Cependant si ce volume s’inscrit dans un projet plus global, un @mvcollection il n’est pas possible d’indiquer qui a supervisé le projet global.

    D’autres cas peuvent se produire. Le package biblatex-morenames propose donc de nouveaux champs dérivés du champs editor.

  • xindy et bibleref

    vendredi 8 avril 2016, par Maïeul

    On m’a posé récemment la question de l’utilisation de xindy avec bibleref. Quelques petites adaptations sont nécessaires pour permettre aux deux outils de cohabiter.

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 34

À propos

Ce site est consacré à quelques unes des mes geekeries. J’y donne des conseils, des réflexions, sur les logiciels et les langages que je connais ou que j’apprends.

J’y parle notamment de l’usage de LaTeX en sciences humaines et sociales, en particulier pour la gestion de la bibliographie.

Le contenu peut être sous la forme d’articles détaillés ou de simples notes.

L’ensemble du contenu est, sauf précision contraire, sous licence Créative Commons Paternité-Partage des Conditions Initiales à l’identique France.